La fille du bois joli

paroles et musique : Les Coureurs de Rempart

I-

Refrain 1 : Elle s’en venait du bois joli – (repris)
Son panier plus que rempli – (repris)
Les passants s’interrogeaient – (repris)
Sur c’que la belle pouvait cacher – (repris)

« Hé ma jolie qu’est-ce qu’il y a dans ton cageot ?
– C’est une barre à mine pour les rotules des machos »

Refrain 2: Ni Dieu, ni maître, ni famille, ni patron
Féministes, autogestion !
Ni Dieu, ni maître, ni famille, ni patron
Féministes, insurrection !

II-

Refrain 1 : « Elle s’en venait du bois joli… »

 « Hé ma jolie qu’est-ce qu’il y a dans ton landau ?
– C’est des caillasses pour la tronche des fachos »

Refrain 2 « Ni Dieu, ni maitre… Insurrection… Auto-gestion »

III-

Refrain 1 : « Elle s’en venait du bois joli… »

 « Hé ma jolie qu’est-ce que tu tiens dans tes mains ?
– C’est une machette pour les brunes des assassins »

Refrain 2 « Ni Dieu, ni maitre… Insurrection… Auto-gestion »

IV-

Refrain 1 : « Elle s’en venait du bois joli… »

« Hé ma jolie qu’est-c’ t’as sous tes escarpins?
– C’est la peau d’leurs couilles pour fair’ des sacs à mains »

Refrain 2 « Ni Dieu, ni maitre… Insurrection… Auto-gestion »

V-

Refrain 1 : « Elle s’en venait du bois joli… »

« Hé ma jolie qu’est-c’ t’as sous tes escarpins?
– C’est la peau d’leurs couilles pour fair’ des sacs à mains »

Refrain 2 « Ni Dieu, ni maitre… Insurrection… Auto-gestion »

Crié  et répété :           
– et ces salauds d’assassins
– Ses voisins n’entendent rien !
– La justice qui sert à rien !
– Et l’Etat qui est complice !