Hegoak

Joxean Artze, 1968

Chanté par « Espèce de Chorale »

Enregistrements NatD en solo

Alto :

Soprane :

Enregistrements en répète

« Huuuuuuuuuuuh » en 2 groupes:

Hegoak ou  « les Ailes « : Poème basque de Joxean Artze,  Musique de Mikel Laboa.

Un soir de 1968, dans un restaurant de San Sebastian avec sa femme, Mikel Laboa lit ce poème qui était imprimé sur des serviettes, en acte de résistance contre l’interdiction par le régime franquiste d’utiliser la langue basque. Il l’a mis en musique le soir même.
L’oiseau y est le symbole de la liberté et le poème évoque l’impossibilité de posséder quiconque.
Le contexte politique en a involontairement fait une chanson de protestation.

NB: prononcer « xoria » [shori-a] , « neuria » [néri-a] et les « z » [ss]

(DO) Hu huuuuuuuuuu (4x)

Hegoak ebaki banizkio, Neuria izango zen (2x)
Ez zuen alde egingo

Bainan horrela, Ez zuen gehiago xoria izango (2x)

Eta nik, xoria nuen maite
Eta nik eta nik, xoria nuen maite

Lala lala, lala lala, lala (2x)

Si je lui avais coupé les ailes, Il aurait été à moi, (2x)
Il ne serait pas parti,

Oui mais voilà, Il n’aurait plus été un oiseau (2x)

Oui mais moi, c’est l’oiseau que j’aimais (2x)

Hu huuuuuu (4x)

 

 

en bonus, par Joan Baez!