E’ Finidi I Bozzi Boni

E’ finidi, E’ finidi, E’ finidi, li bozzi boni…

avec Lorenzo et Valentina de Passamontagne

Oggi è l’ultimo giorno,
O che festa, che allegria!
El padró ce manna via,
Perchè bozzi non c’è più! (2x)
1-2-3
E’ finidi i bozzi boni,
C’è rimasti li doppioni;
Venga avanti ’sti padroni,
Li volemo saludà . (2x)

E’ finidi i bozzi boni,
C’è rimasti quelli tristi;
Venga avanti ’sti ministri,
Li volemo saludà . (2x)

E alla giratora poi,
Che la gira la filandra,
El padrone je domanda:
E la seta come va? (2x)

E la seta la va bene,
A ’ste povere sottiere,
A ’ste povere sottiere,
No’ le manna mai da ca’. (2x)

E la provinatora poi,
Che ne viene da Milano,
Coi provini sulle mano,
Alle donne fa tremà . (2x)

E la piegatora poi,
Che li piega li mazzetti,
E li piega stretti stretti,
Pe’ non falli comparì. (2x)

Il padrone a noi ci grida,
Troppo tardi je venimo,
Con maniere je lo dimo:
Ce sentimo poco be’! (2x)

E non giova medicine,
Nostra bocca è tanto amara,
El calor de la caldara
Ce consuma notte e dì (2x)


TRADUCTION : « Il n’y a plus de bons cocons »

Aujourd’hui c’est le dernier jour  oh quelle fête, quelle joie!
le patron nous renvoie parce qu’il n’y a plus de bons cocons

Il n’y a plus de bons cocons il ne reste plus que les cocons abîmés
que viennent les patrons, nous voulons les saluer

Il n’y a plus de bons cocons il ne reste plus que les mauvais
que viennent les dirigeants, nous voulons les saluer

et la contrôleuse qui fait le tour de la filature
le patron demande comment va la soie

La soie va bien,  et ces pauvres ouvrières,
on ne leur donne jamais le change

et la contrôleuse (des echantillons) qui vient de Milan
avec l’echantillon sur la main, elle fait trembler les ouvrières

et la plieuse qui plie les paquets
qui les plie serrés pour ne pas les faire voir

le patron nous crie que nous arrivons trop tard
nous lui disons poliment qu’on ne se sent pas très bien

et aucun médicament  n’est efficace, notre bouche est si amère
la chaleur de la chaudière nous consomme nuit et jour