Adekalom

Danyel Waro, 1994
La Réunion, le 25 octobre 1979. Les frères Adékalom, agriculteurs dans le sud de l’île sont arrêtés dans la forêt de l’Étang-Salé car leurs animaux paissaient sur une parcelle de l’ONF. Leur troupeau de cabris est saisi et vendu aux enchères. De cette histoire est née une lutte dure, complexe. « Soutenu par des chanteurs de maloya puis par le Parti Communiste, le combat des frères Adékalom est devenu un symbole de la résistance réunionnaise contre des décisions prises depuis Paris sans prendre en considération les réalités locales » (Libération).

pour en savoir plus: EMISSION de radio « Maloya là bas » de Daniel Mermet en Mai 2014, à la réunion:

Départ rythmique voie medium (principale) :

Départ rythmique voie haute :

Voie medium (principale) 2ème partie :

Voie haute 2ème partie :

Voie basse 2ème partie :

Rythmique « break percu » (faire 2 fois) : [(1-2) (1-2) (1-2-3) (1-2) (1-2) (1)]

(merci à Myriam pour l’enregistrement des 3 voix)

Adékalom (*3) paye pas
Adékalom (*3) paye pas l’amende là (x2)

Namett ensemble (*3) larg’ pas
Namett ensemble (*3) larg’ pas lo kor là (2x)

Anon fé rend (*3) bann a
Anon fé rend (*3) bann a la terre là (2x)

Dé feu dann’ cann’ (*3) la loi
Dé feu dann’ cann’ (*3) la loi la France là (2x)

Adékalom (*3) paye pas
Adékalom paye pas l’amende là (x2)

(Break percus corporelles)

Ici la Réunion
kartié étang-salé
3 jeunes réuyonais
la patti marron (2x)

Ca bond Adékalom té misère
Grand matin ker soleil gros fé noir
Un grand l’anné su la terre veinard
Aujourd’hui zot i veut pu souffert (2x)

Ici la Réunion
3 jeunes Réuyonais
Zot la refusé
crev’ comme ticolon (2x)

Zot idit comm ça nous sat mi veut
la pas kit nout’ pays embarqué
Mais seulement rest’ici pou’ travaill’
Pour arrang’ un chemin pou marmaill’ (2x)

La men’ zanimo
Cabri canard bœuf
Caro filao
T’a vend l’ONF (2x)

La loi la boche a zot comm’ ça même
La faut’ a zot la geole colonial
Dann’ a zot a l’amend tribunal
Réyonnais a pour dor zu zoréyé (2x)

La men’ zanimo …. (2x)

Petite video (parce que pour les percus corporelles le visuel c’est bien) à Saint Julien Molin Molette 2018 – chanté par la Gouaille de Lille.  Merci à elles!

traduction des paroles de Adekalom: